Maëlle Dufour
Texts
CV
Works
Contact
News
Les actes bouillonnent sous les strates
du sol (partie 2), 2016-2017
Trop tôt, trop tard, 2016
Frémis encore de mille vies, 2016
Kaboul, 2016
Lorsque l’enfant était enfant il a lancé
un bâton contre un arbre, comme
une lance,Et elle y vibre toujours.
2014

Elle bat au souffle de la terre, 2016-2017
Boue de pierre bleue, bois contreplaqué et acier / 300 x 90 x 20 cm
SOLI SOL SOLI, La Maison des Arts de Schaerbeek (Bruxelles, Belgique)

Cette sculpture en boue de pierre bleue est constituée du déchet de pierre bleue broyée. La boue sèche est devenue friable et cassable mais elle a gardé la lourdeur de la pierre.
En s’asséchant, petit à petit, la boue se transforme en permanence. Il s’agit de changements d’état proches de la putréfaction. Le phénomène de gravité est renforcé par le poids, la longueur et la surface de la pièce qui s’enfonce dans le plancher du premier étage de la maison. Je veux rendre compte du temps. La sculpture est une ruine qui tient
une certaine verticalité – mille vies réduites en une seule entité.
Elle bat au souffle de la terre, 2016-2017
Tenir le poids d'une présence, 2017
She tries to gather, 2017
Aucun droit moins qu'un chien, 2018
Sociétés dissoutes, 2018
Les mondes inversés, 2017
sans titre, 2016